Trois actes de dentisterie restauratrice en direct

Dentisterie restauratrice en direct : le reportage

 

Jeudi 10 janvier 2013, peu avant 9 heures. Alors que la salle de conférences de la Maison de la chimie commence à se garnir, les commentaires – signe d’intérêt et d’impatiente curiosité – vont bon train entre les habitués des premiers rangs.

« Pendant une Journée télévisée, l’oeil du praticien remarque de petites choses qui ne sont pas dites dans les conférences classiques. Des matériaux qu’on n’utilise pas, des instruments qu’on découvre, une gestuelle à quatre mains avec son assistante. C’est toujours très instructif tous ces petits détails ! »

Meyer Fitoussi ouvre la Journée en annonçant que cette formation de la SOP inaugure le Développement professionnel continu (DPC), puis Dominique Martin, responsable du groupe de travail qui a pensé et organisé cette séance télévisée – dont la réalisation technique sera assurée par Gérard Beaudoin et son équipe –, présente la Journée proprement dite :

« L’objectif est de vous donner envie de changer vos habitudes car il est possible d’étendre les techniques adhésives à la dent dévitalisée. »

Il est possible, donc, d’aller vers des traitements simplifiés, mais qui « imposent la mise en oeuvre de procédures plus complexes exigeant une grande rigueur ». Il justifie ainsi le choix de praticiens d’exception pour montrer les spécificités du collage sur des dents dépulpées.

Nicolas Lehmann débutera cette Journée en préparant une molaire maxillaire pour un onlay en composite. Frédéric Raux réalisera ensuite une restauration en composite direct sur une prémolaire mandibulaire. Quant à René Serfaty, il éclaircira une incisive médiale maxillaire et en restaurera une seconde préalablement éclaircie. En fin de Journée, Nicolas Lehmann procédera au scellement de la pièce prothétique qui aura été faite dans la journée au laboratoire.

C’est parti !

 

 


  

Nicolas Lehmann : 

Préparation et empreinte d’une dent dépulpée en vue de la mise en place d’un onlay composite par collage.

  

Frédéric Raux : 

Restauration proximale en technique directe par composite collé. 

 

  

   

René Serfaty : 

Éclaircissement d’une dent antérieure dépulpée dyschromiée et restauration par composite collé.

 

 

Nicolas Lehmann : 

Collage d’un onlay sur dent dépulpée.

 

 

 
Le reportage ci-dessus et pages suivantes a été écrit par Marc Roché, avec la collaboration de Sandrine Dahan, Mathieu Goldberg, Béatrice Brucker, Laure-Maïa Siberchicot et Maxime Drossart. 

 

Télécharger le compte-rendu "Journée TV : Trois actes de dentisterie restauratrice" au format  ( 1,2 Mo )