Prise en charge des usures

Le jeudi 14 juin 2018

 

de 9 à 17 heures
à la Maison de la chimie
1 journée de formation continue
" Gestion et prise en charge des usures et prothèses dentaires "
4 conférenciers spécialistes
disciplines : esthétique, prothèse, soins conservateurs et occlusodontie

 

Cédrik Bernard

 

Lucile Dahan
Emmanuel D’Incau
Louis Toussaint


Programme           

Tarifs et modalités d'inscription        

Bulletin d'inscription « Prises en charge des usures » 14 juin 2018 - SOP     

Fiche formation « Prises en charge des ususres et des érosions » 14 juin 2018 - SOP       

  
 


 

PRÉSENTATION de la journée du jeudi 14 juin

 

Prendre en charge les usures et les érosions de A à Z 

« Nous recevons de plus en plus de patients, jeunes de surcroît, pour des problèmes d’usures et d’érosions sans que l’on sache vraiment à quoi cela est dû : alimentation, sodas, excès de sport, stress… Il faut pour autant savoir les soigner », explique Frédéric Raux, responsable scientifique de la Journée intitulée « Prendre en charge les usures et les érosions ».

L’objectif de cette journée, qui se tiendra le 14 juin prochain à la Maison de la chimie, est résolument pratique : 

livrer tous les outils pour comprendre et prendre en charge au mieux les patients atteints d’érosion ou d’usure en pratique généraliste.

Cette Journée sera animée par quatre conférenciers qui livreront des interventions résolument cliniques et présenteront des thérapeutiques reproductibles. En effet, il ne s’agira pas de proposer des « conférences de concept. Les conférenciers détailleront, pas à pas, la chronologie du plan de traitement et, surtout, ils montreront qu’il existe des alternatives afin d’être le moins invasif possible via notamment des techniques de dentisterie purement additive ».
 

Emmanuel d’Incau ouvrira cette journée avec une intervention sur les diagnostics et la prise en charge médicale. Il fera un point sur les différentes étiologies et l’appréhension de la pathologie : faut-il, par exemple, adresser le patient à un gastroentérologue, à un psychiatre ou plus largement faire assurer sa prise en charge par une équipe de soins ? Il exposera les avantages et les limites de l’égression compensatoire et de l’augmentation DVO.
 

Louis Toussaint prendra ensuite les manettes pour détailler le principe de prise en charge en trois étapes, et la façon dont il faut étudier et valider le projet avec le patient au moyen des Mock-up. « L’objectif étant de valider la feuille de route du plan de traitement afin d’être ensuite “sur des rails” », poursuit Frédéric Raux.
 

L’après-midi sera exclusivement consacrée à la mise en œuvre du plan de traitement. Cédrik Bernard s’intéressera à la réhabilitation des secteurs postérieurs avec le choix du matériau et au protocole de collage à la dentine parfois sclérotique. 
 

Enfin, Lucile Dahan clôtura cette Journée avec une conférence sur la réhabilitation des secteurs antérieurs. Au cours de son intervention, elle expliquera, entre autres, l’intérêt du recours aux facettes palatines, dans certains cas à la couronne, à l’élongation coronaire, etc.
Pour une prise en charge de A à Z des usures et des érosions, rendez-vous le 14 juin prochain ! /

Entretien avec Frédéric Raux, responsable de la formation du jeudi 14 juin 2018 
  Inscrivez-vous !
 


 

PROGRAMME scientifique « Prendre en charge les usures et les érosions »journée de formation continue

 

Disciplines abordées 

esthétique, prothèse, soins conservateurs, occlusodontie.

Programme des conférences de la Journée de JUIN 2018  

  • Diagnostic et prise en charge médicale
  • Différentes étiologies
  • Appréhension de la pathologie
  • Égression compensatoire ou augmentation DVO ?
  • Principe de la prise en charge en 3 étapes
  • Étude & validation du projet avec le patient : les Mock-up
  • Réhabiliter les secteurs postérieurs (choix du matériau, collage à la dentine sclérotique)
  • Réhabiliter les secteurs antérieurs (facettes palatines, l’intérêt d’une couronne, élongation coronaire, existe-t-il une limite pour rallonger une dent avec une facette ? fermer les diastèmes, gouttière de protection). 

Les objectifs de la Journée du 14 juin

  • Identifier les causes de l’usure ou de l’érosion.
  • Mettre en place et appliquer le protocole de traitement adapté.
  • Privilégier la thérapeutique la moins invasive possible.
     

 Inscrivez-vous !

 

 
 

 

TARIFS et INSCRIPTION à la formation du jeudi 14 juin 

 

Tarifs et inscription   

- Inscription et Tarifs [HORS DPC] 

Tarifs [avant le 27 avril]  membre SOP : 270 euros - non-membres : 355 euros

Tarifs [après le 27 avril]  membre SOP : 320 euros - non-membres : 405 euros

Adhésion à la SOP / cotisation 2018 ⇒  99 euros )

 

Inscrivez-vous !

 

- Inscription au Tarif DPC 

je souhaite faire mon DPC dans le cadre de cette formation,

Tarif DPC*  : 395 euros 

Action Référence DPC n° 12631800003 - Session n°1 >>> ouverture session en ligne courant avril-mai 2018

* sous réserve de validation par l'AnDPC, cette somme vous sera reversée entièrement.

( mode d'emploi DPC  ). 

    

Modalités de règlement 

- Règlement par Carte bancaire   (site https sécurisé par  )

Paiement en ligne via notre Kiosque > remise immédiate de 5%        

- Règlement par Chèque bancaire 
à retourner libellé à l'ordre de la SOP accompagné du bulletin d'inscription 
dûment complété  à l'adresse suivante : SOP - 6 rue Jean Hugues - 75116 Paris
 


  

  

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE par le FIF PL à remplir en ligne depuis leur site internet         
Code NAF : 8559A 
Numéro activité SOP : 11 75 19 78 075 
> Fiche formation « Prises en charge des usures » jeudi 14 juin 2018 - SOP     
 

FICHET DE RÉDUCTION / TRANSPORT   ou   
Vous souhaitez recevoir un fichet de réduction SNCF ou AIR FRANCE ?
> si règlement par Chèque : cochez la case prévue sur votre bulletin d'inscription à nous retourner.
> si règlement par Carte bancaire : adressez une simple demande par Email au secrétariat de la SOP  .

 


   

Lieu de la formation  

 maison de la Chimie

MAISON DE LA CHIMIE

28 bis, rue Saint Dominique - 75007 PARIS

via Google Maps

 Plan, accès et localisation de la maison de la Chimie  
 Parking à proximité du 28 rue Saint Dominique - 75007 Paris  
 Hôtels à proximité de la maison de la Chimie    

Renseignement MAISON DE LA CHIMIE :
 contact, localisation et plan d'accès et liste des hôtels à proximité

Renseignement SOP :
Tél: 01.42.09.29.13    Courriel au secrétariat de la SOP : secretariat@sop.asso.fr

 

 

 

 

 

  





 

Inscrivez-vous !

   
 
                    Frédérix Raux

ENTRETIEN avec Frédéric Raux,  

Responsable de la journée

« Prendre en charge les usures et les érosions »
 

« Ne plus être désemparés face aux usures et aux érosion »
 

Pourquoi une journée sur les usures et les érosions ?

Parce qu’on en voit de plus en plus ! Est-ce dû au stress, à la consommation de boissons énergétiques et de sodas, au culte du corps mince qui conduisent les patient(e)s à avoir des troubles alimentaires ?
En tout cas, nos patients consultent de plus en plus parce que l’extrémité de leurs incisives devient transparente ou parce qu’ils ressentent d’importantes douleurs lorsqu’ils mangent acide, froid ou sucré, du fait de pertes de substances accélérées. Il faut donc savoir identifier la cause de ces lésions puis de bien les prendre en charge.
 

Quel sera le déroulé de la Journée ?

Le premier conférencier expliquera les origines multiples de l’usure : est-elle physiologique ? Liée à un brossage traumatique ? Le patient grince-t-il des dents ? Y a-t-il une origine acide, un reflux gastro-oesophagien, des vomissements ? La conférence suivante sera résolument axée sur la clinique : le conférencier expliquera comment prendre en charge les patients et répondre à leurs attentes sans pour autant mutiler ou tailler l’organe dentaire plus qu’il ne l’a été par l’usure.
Enfin, deux conférenciers expliqueront, étape par étape, les restaurations pour les secteurs postérieurs puis pour les secteurs antérieurs. Des temps d’échange après chaque conférence seront organisés avec les intervenants et le public.
 

Quels objectifs vous fixez-vous ?

À l’issue de cette formation, le praticien doit être en capacité d’identifier l’origine de l’usure, de connaître le protocole pour aider son patient à diminuer l’origine de cette usure et, enfin, de savoir mettre en œuvre les traitements de façon à restaurer ce qui a été abîmé dans une logique de conservation./

   


   

Déclaration d'intérêts de(s) responsable(s) et des intervenants

 
> Déclaration d'intérêts Dr Cédric Bernard      à venir...
> Déclaration d'intérêts Dr Lucile Dahan      à venir...
> Déclaration d'intérêts Dr Emmanuel D’Incau      à venir...
> Déclaration d'intérêts Dr Louis Toussaint       à venir...
 
Inscrivez-Vous