Démonter pour préserver sans stress

Dentisterie restauratrice

Démonter pour préserver sans stress

Le jeudi 27 mars 2014

9h -18h

 
 


 

PRÉSENTATION de la Journée "Démonter pour préserver sans stress"


inscription en ligne : remise de 5%

Une Journée 100% clinique sur le démontage en omnipratique

 

photo clinique

100 % clinique, 100 % pluridisciplinaire, 100 % novateur.

 

Voilà comment on pourrait qualifier la Journée qu’organise la SOP sur le thème du démontage en pratique généraliste, le 27 mars prochain. Certes, le démontage fait partie du quotidien de l’omnipraticien. Mais cette thématique n’est jamais enseignée en tant que telle. Elle n’est abordée que discipline par discipline, alors même que le praticien y est confronté chaque jour. Et ce mouvement n’est pas près de s’arrêter : le démontage – et l’enjeu majeur qui lui est associé, la préservation – prend chaque jour une importance de plus en plus grande dans les cabinets dentaires.

 

Le phénomène est appelé à s’amplifier pour deux raisons essentielles : le vieillissement de la population, d’une part, les progrès des thérapeutiques conservatrices, d’autre part. Or, la démarche du démontage n’est pas toujours parfaitement maîtrisée par les omnipraticiens dans les différentes disciplines concernées. Avec, pour conséquence, une augmentation significative du risque pour les dents (ou les implants) supports. Car c’est bien là tout l’enjeu de cette journée de formation, dont les praticiens sont très conscients : on ne démonte pas pour démonter, on démonte en préservant et/ou pour préserver.

 

Reste à en connaître le protocole en fonction de la situation clinique. En accord avec l’évolution de la pratique dentaire, l’objectif de la SOP consiste à décliner le démontage (et la préservation !) dans les quatre disciplines directement concernées. À commencer par la dentisterie restauratrice, qu’il s’agisse de dépose des amalgames, des restaurations collées ou des attelles collées (décollement partiel).

photo clinique 2

 

En endodontie ensuite, avec la dépose des tenons fibrés et le retrait des fragments d’instruments fracturés. Dans le domaine de l’implantologie, il convient aussi de gérer correctement la fracture d’une vis de pilier et le retrait d’un implant fracturé. Enfin, dans le domaine de la prothèse, il est indispensable de faire le point sur la dépose des couronnes unitaires, des bridges, des ancrages radiculaires screw-posts, des tenons préformés et des tenons anatomiques.

 

Dans sa feuille de route, la SOP invite les conférenciers à proposer des vidéos cliniques à l’appui de leur démonstration afin que les protocoles et les gestes soient clairement exposés aux participants.

En dentisterie conservatrice, Franck Decup traitera de la dépose des amalgames et composites. Puis Stéphane Cazier abordera la gestion des décollements partiels d’attelles collées.

En prothèse, Pierre Machtou s’arrêtera sur la dépose des couronnes, des bridges, des inlays-cores et, enfin, des tenons métalliques préformés. S’agissant des obstructions canalaires, Cauris Couvrechel orientera sa conférence sur la dépose des tenons fibrés, puis François Bronnec envisagera la dépose des fragments d’instruments fracturés.

Enfin, Philippe Khayat et Benjamin Pomes traiteront de la problématique de la dépose implantaire, qu’il s’agisse de vis fracturées ou d’implants fracturés.

 

 

 

 


 

PROGRAMME de la formation "Démonter pour préserver sans stress"

 

 

1. Dentisterie restauratrice : dépose des amalgames et composites

Conférencier : Franck Decup

photo 1 démonter sans stress

2. Dentisterie restauratrice : gérer les décollements partiels d’attelles collées

Conférencier : Stéphane Cazier

 

3. Dépose des éléments prothétiques : couronnes, bridges, inlays-cores, tenons métalliques préformés…

Conférencier : Pierre Machtou

 

4. Obstructions endocanalaires : dépose des tenons fibrés

Conférencier : Cauris Couvrechelphoto 2 démonter sans stress

 

5. Obstructions endocanalaires : dépose des fragments d’instruments fracturés

Conférencier : François Bronnec

 

6. Dépose implantaire : vis de pilier fracturée, implant fracturé

Conférenciers : Philippe Khayat et Benjamin Pomes

 

 

 

  

 

  


 

TARIF et INSCRIPTION - formation PDC

 inscription en ligne : remise de 5%

- Inscription et tarifs hors DPC 

Inscription - Tarifs après le 14 février 2014 : membre SOP et FSSOSIF : 295 € - non-membres : 375 €  

 Adhésion à la SOP pour 2014 : cotisation 98€  )

OGDPC habilitation 2014

 

- Inscription et tarif DPC : je souhaite faire mon DPC dans le cadre de cette formation ;

Inscription -Tarif unique DPC : 395,50 euros 

( règlement par carte bancaire ou par chèque bancaire avec le bulletin d'inscription )

 

 

- Modalités de règlement :

 

Règlement par Chèque bancaire :

à retourner libellé à l'ordre de la SOP

accompagné du bulletin d'inscription   dûment complété 

à l'adresse suivante : SOP - 6 rue Jean Hugues - 75116 Paris

 

Règlement par Carte bancaire  (site sécurisé) : 

Payez en ligne via notre Kiosque ET bénéficiez d'une REMISE IMMÉDIATE de 5%  

 

 

 

FICHET DE RÉDUCTION / TRANSPORT   ou   :

Vous souhaitez recevoir un fichet de réduction SNCF ou AIR FRANCE ?

> si règlement par Chèque : cochez la case prévue sur votre bulletin d'inscription  à nous retourner.

> si règlement par Carte bancaire : adressez une simple demande par Email au secrétariat de la SOP - cliquez-ici .

 

 

 

  :

FORMULAIRE FIF-PL de demande préalable de prise en charge de votre formation -   ( 416 Ko ) 

 

 

 

Renseignements SOP : Tél: 01 42 09 29 13 - Fax: 01 42 09 29 08 - Email secrétariat : secretariat@sop.asso.fr

  

Renseignements MAISON DE LA CHIMIE : contact, localisation et plan d'accès ET liste des hôtels à proximité .

 

 

 


 

Zoom sur « Une Journée avec une très forte orientation clinique »

Dominique Martin

 

interview de Dominique Martin,

responsable scientifique de la Journée « Démonter pour préserver sans stress »

 

 

 

Pourquoi une Journée sur le démontage ?

C’est une Journée véritablement innovante. D’abord parce que l’on n’enseigne jamais la thématique du démontage en tant que telle, alors même que ce domaine impacte de plus en plus notre pratique au cabinet dentaire. Nos restaurations vieillissent, nos patients vivent plus longtemps en bonne santé, et le remplacement des restaurations se pose chaque jour de manière plus cruciale. Or, les protocoles de dépose ne sont pas toujours bien maîtrisés. Et cela d’autant plus que l’enjeu ne se limite pas au seul démontage : le praticien doit démonter avec l’objectif de préserver la dent support afin de pouvoir aborder le retraitement  dans les meilleures conditions.

La Journée aura donc une très forte orientation clinique. Le démontage, ce n’est pas de la théorie ; c’est une matière concrète avec une question centrale : comment fait-on ? À cet égard, au-delà de la description des protocoles adaptés, les conférenciers montreront les gestes appropriés sous forme de vidéos.

 

Il s’agit d’une thématique qui concerne beaucoup de domaines de notre pratique…

Ils seront tous abordés avec l’accent placé sur les vraies difficultés. Ainsi en est-il des amalgames ou des composites : quand et comment les déposer ? Comment être le moins invasif possible avec les composites ? Même chose pour la gestion des décollements partiels d’attelles collées : le cas est certes moins fréquent, mais il pose de réels problèmes. S’agissant de la dépose des éléments prothétiques, quelle stratégie mettre en œuvre pour être le moins agressif possible afin de réutiliser les dents piliers ? En endodontie seront traitées la thématique du retrait des instruments fracturés, mais également la délicate question de la dépose des tenons fibrés. Enfin, la dépose implantaire est un vrai sujet, qui risque de devenir rapidement le quotidien de l’omnipraticien. Il faut s’y préparer.

 

Pour quelles autres raisons cette Journée est-elle véritablement innovante ?

Nous avons eu la chance de réunir des conférenciers crédibles et reconnus, qui sont très investis sur le thème de cette Journée. Il faut leur rendre hommage car il est en effet plus valorisant de donner une conférence sur la façon dont on pose un implant plutôt que sur la façon de le déposer ! La thématique du démontage et de la préservation est difficile à aborder et demande un fort engagement de la part de nos conférenciers.

  

  

 

 

ogdpc

 

 

Déclaration d'intérets des intervenant et concepteur pour ce programme SOP 

 

 concepteur de la formation : Docteur Marc Roché - cliquez-ici      

 intervenant à la formation : Docteur François Bronnec - cliquez-ici      

 intervenant à la formation : Docteur Pierre Machtou - cliquez-ici