La transmission de l’éducation à la santé bucco-dentaire des enfants vers leurs parents : étude intergénérationnelle dans les écoles de Montpellier - 2018- Tome 47 - N°2

Santé publique

Pages 92 à 102

Drapeau de la Grande-Bretagne

RÉSUMÉ — Que ce soit dans le domaine des connaissances scolaires ou de l’Education et la santé, l’éducation se fait toujours dans le sens parents-enfants ou personnel enseignant-nfants mais l’efficacité de la transmission dans l’autre sens n’a jamais été explorée. Le but de cette Etude menée par l’UFR d’odontologie de Montpellier a été d’évaluer l’amélioration des connaissances des parents au sujet de la prévention de la carie et de mettre en avant le processus de remontée des connaissances des enfants vers leurs parents. 

Après l’envoi d’une lettre explicative et obtention du consentement des parents, 202 enfants de CM2 ont été recrutés par tirage au sort dans des écoles publiques (n = 108) et privées (n = 94) de la ville de Montpellier. La transmission des connaissances des enfants vers leurs parents a été mesurée à l’aide d’un questionnaire comportant 20 items. L’amélioration des connaissances des parents a été comparée avec celle d’un groupe témoin dans lequel les enfants n’ont pas bénéficié du programme d’éducation bucco-dentaire. 

La note obtenue après intervention a été significativement augmentée dans le groupe test, avec une amélioration pour la moitié des items du questionnaire. Il n’y a pas eu de différence significative dans le groupe témoin. Les mêmes résultats ont été retrouvés dans les écoles publiques et les écoles privées. 

Cette enquête a permis d’objectiver la remontée des connaissances apprises par les enfants vers leurs parents. Il semblerait donc que les enfants, à la suite d’actions d’éducation à la santé orale, soient capables de communiquer ce qu’ils ont appris dans un contexte scolaire.

Auteurs : N. VINAY, G. TROHEL, C. INQUIMBERT, M. DRAY, P. TRAMINI, V. BERTAUD