Algies et blocage temporomandibulaire - 2017- Tome 46 - N°3-4

Occlusion

Pages 211 à 221

Drapeau de la Grande-Bretagne
L'urgence en matière de DAM tient à la brutale aggravation de signes douloureux ou fonctionnels existants, qui viennent altérer la qualité de vie du patient. Le principal motif de consultation est la douleur aiguë, temporomandibulaire, spontanée et persistante ou provoquée par le mouvement. Elle s'accompagne d'une limitation de l'ouverture buccale. L'objectif de cet article est de recenser les gestes simples destinés à soulager le patient, pour un résultat obtenu à court terme, voire au cours de la séance. Souvent, la limitation d'ouverture ne permet pas la prise d'empreinte alors qu'elle est un préalable à la prise en charge classique des dysfonctionnements temporomanipulaires, soit pour la confection d'une orthèse, soit pour une analyse occlusale.
Auteurs : JEAN-FRANÇOIS CARLIER. Ex-assistant Faculté de chirurgie dentaire de REIMS. Chirurgien-dentiste.