Le sinus de fond en comble

Multidisciplaire

Le sinus de fond en comble

Le jeudi 11 octobre 2018

de 9 à 18 heures 
à la Maison de la chimie 
une formation continue habilitée DPC
     interdisciplinaire avec médecins ORL et chirurgiens-dentistes, 
à destination des chirurgiens-dentistes et des médecins ORL et stomatologistes.
Multidiscipline :
       ORL, radiologie, endodontie, implantologie 

Jean-François Papon
Mai Lan Tran

Destinée aux chirurgiens dentistes omnipraticiens et aux médecins ORL et Stomatologistes,
cette formation traitera ses quatre grands thèmes : 

  • enseigner la lecture de l’imagerie 3D (DCT), 
  • mettre en place une démarche diagnostique qui établissent l’étiologie sinusienne ou dentaire des pathologies,
  • anticiper les échecs des traitements antibiotiques facteurs d’antiobiorésistance, 
  • valider l’indication de comblements sinusiens en implatologie.

Présentation   
Programme     
Tarifs et modalités d'inscription et DPC    
Bulletin d'inscription « Le sinus de fond en comble » 11 octobre 2018 - SOP      
> Fiche formation « Le sinus de fond en comble » 11 octobre 2018 - SOP      

 


PRÉSENTATION de la formation du jeudi 11 octobre

Après le 11 octobre, le sinus n'aura plus de secrets !

Le 11 octobre, le sinus de fond en comble !

 « Bien qu’il fasse partie de notre quotidien en endodontie ou en implantologie, le sinus maxillaire reste un voisin plus ou moins mystérieux » explique Chloé Barbant, responsable scientifique de la Journée intitulée « Le sinus de fond en comble » qui aura lieu le 11 octobre prochain à la Maison de la chimie, et entretien à lire en bas de page.

Et pour cause, poursuit-elle : « Nous sommes tous confrontés à des patients ressentant des douleurs inexpliquées et qui errent entre leur médecin ORL et leur chirurgien-dentiste. » Lesquels se renvoient parfois la balle sans trouver de solution au problème.

C’est de ce constat qu’est née l’idée de consacrer une journée au sinus. L’objectif : répondre à des questions simples en faisant passer les bons messages : quel antibiotique prescrire ? Un dépassement de gutta dans le sinus, est-ce grave ou non ? Comment gérer une communication bucco-sinusienne qui ne se ferme pas ?

Pour traiter de cette thématique, la Journée sera interdisciplinaire avec la participation de quatre conférenciers dont deux ORL et deux chirurgiens-dentistes. Ils exposeront leurs points de vue à travers leurs expériences et connaissances et débattront des démarches diagnostiques et thérapeutiques à adopter.
 

Dans le détail, Jean-François Papon, médecin chef du service ORL au centre hospitalier universitaire du Kremlin-Bicêtre, ouvrira cette journée avec la présentation des fondamentaux. Il rappellera les subtilités anatomiques du sinus et nous apprendra à repérer, grâce au bon examen radiographique, les images types à ne pas manquer.

Ensuite, Christine Bach (entretien à lire ici), chirurgien ORL à l’hôpital Foch, nous alertera sur les pathologies sinusiennes importantes. Mais aussi, elle débattra, avec la complicité de Jean-Yves Cochet, endodontiste, sur les moyens diagnostiques permettant de différencier l’étiologie sinusienne de l’étiologie endodontique. Et cela, bien sûr, à travers différentes situations cliniques.

Jean-Yves Cochet (entretien à lire ici) prendra les manettes en début d’après-midi pour dresser un état clinique des pathologies sinusiennes d’origine endodontique. Il nous fera part de son expertise en tant qu’endodontiste régulièrement confronté à des cas complexes. Il délivrera les clés thérapeutiques pour optimiser la guérison grâce aux traitements endodontiques mais, nous alertera, aussi, sur les cas où ces traitements sont exposés à un risque d’échec.

Enfin, Mai Lan Tran, implantologiste, apportera les réponses pratiques aux questions cliniques les plus concrètes : tous les sinus peuvent-ils être comblés et quelle est l’analyse préopératoire requise ? Quel matériel pour quelle technique ? Quel biomatériau et quel design implantaire choisir ?

Pour une prise en charge optimale du sinus et pour une compréhension globale des enjeux, rendez-vous le 11 octobre prochain à la maison de la chimie !


PROGRAMME de la formation sur le sinus de fond en comble 

   Disciplines abordées : ORL, radiologie, endodontie et implantologie 

Programme des 4 interventions du jeudi 11 octobre

Matinée 

  • « Les fondamentaux du sinus maxillaire » / par le Professeur Jean-François Papon 
  • « La pathologie sinusienne : la diagnostiquer, la traiter, et ne pas ignorer… » / par le Docteur Christine Bach

Après-midi

  • « Endodontie et ORL : prévention et traitement des sinusites maxillaires » / par le Docteur Jean-Yves Cochet 
  • « Les greffes sinusiennes en implantologie: indications, techniques chirurgicales et alternatives » / par le Docteur Mai Lan Tran

Programme scientifique des conférences de la journée   

  • Étude anatomique et physiologique du sinus
  • Lecture de l’imagerie sinusienne : repérer les structures et anomalies anatomiques
  • Prescription radiographique et médicamenteuse
  • Douleurs et symptômes, pathologie sinusienne ou dentaire ?
  • Pathologies sinusiennes : sinusite, aspergillose, tumeurs
  • La communication bucco-sinusienne : conduite à tenir
  • Traitements endodontiques et chirurgicaux : indications, échecs et limites
  • Analyse radiographique préopératoire en implantologie
  • Différentes techniques d’abord sinusien : indications, contre-indications et plateau technique
  • Choix du biomatériau et du design implantaire

Les objectifs de la journée du 11 octobre 

  • Mettre en place une démarche diagnostique ; établir l’étiologie sinusienne ou dentaire
  • Savoir analyser les radiographies sinusiennes
  • Anticiper les échecs et les limites du traitement endodontique
  • Appréhender l’abord sinusien en implantologie
     

     


TARIFS et INSCRIPTION à la formation « Le sinus de fond en comble »

Tarifs et inscription 
 

- Inscriptions et Tarifs [HORS DPC] 

Tarifs [avant le 17 septembre]  membre SOP : 270 euros - non-membres : 355 euros
Tarifs [après le 17 septembre]  membre SOP : 320 euros - non-membres : 405 euros
Adhésion à la SOP : cotisation 2018  : 99 euros )

 

- Inscription au Tarif DPC 

je souhaite faire mon DPC dans le cadre de cette formation,
Tarif DPC*  : 395 euros 
Action Référence DPC : 12631800005 Sessoin 1 >>> ouverture des inscriptions sur MONPDC.FR ! 
* sous réserve de validation par l'AnDPC, cette somme vous sera reversée entièrement. ( mode d'emploi DPC  ). 
> Télécharger le 1er questionnaire DPC 32 QCM à nous retourner AVANT LE 9 OCTOBRE   
> Télécharger le 1er questionnaire DPC 32 QCM à nous retourner AVANT LE 9 OCTOBRE   
Déclarations d'intérêts des intervenants à lire en bas de page          
 

Modalités de règlement 
 

- Règlement par Carte bancaire   (site sécurisé par  )Paiement en ligne remise immédiate de 5%              

- Règlement par Chèque bancaire 

chèque à retourner libellé à l'ordre de la SOP accompagné du bulletin d'inscription dûment complété   
à l'adresse suivante : SOP - 6 rue Jean Hugues - 75116 Paris  
 


DEMANDE DE PRISE EN CHARGE par le FIF PL à remplir en ligne depuis leur site internet   

Code NAF : 8559A
Numéro activité SOP : 11 75 19 78 075 
Fiche formation « Le sinus de fond en comble » jeudi 11 octobre 2018 - SOP   
 

FICHET DE RÉDUCTION / TRANSPORT   ou   

Vous souhaitez recevoir un fichet de réduction SNCF ou AIR FRANCE ?
> si règlement par Chèque : cochez la case prévue sur votre bulletin d'inscription à nous retourner.
> si règlement par Carte bancaire : adressez une simple demande par Email au secrétariat de la SOP.


LIEU DE LA FORMATION

 Maison de la chimie 75007

MAISON DE LA CHIMIE
28 bis, rue Saint Dominique - 75007 PARIS

   pause café - déjeuner - coktail offert 

Renseignement MAISON DE LA CHIMIE : contact, localisation et plan d'accès et liste des hôtels à proximité.
Renseignement SOP : Tél: 01.42.09.29.13   Courriel au secrétariat de la SOP : secretariat@sop.asso.fr  
Document à télécharger :  Bulletin inscription « Le Sinus de fond en comble » 11 octobre 2018 - SOP     

 


       Chloé Barbant

 
  ENTRETIEN avec Chloé Barbant, responsable scientifique
   de la formation continue « Le sinus de fond en comble »
   / SOP jeudi 11 octobre 2018 

   > Télécharger l'entretien avec Chloé Barbant     

 
 

  Pourquoi une Journée sur le sinus en omnipratique ? 

Précisément ! Cette Journée s’adresse avant tout aux omnipraticiens car elle vise à aborder le sinus et les relations dent-sinus sans « jargon » d’expert et cela, pour mieux détecter l’origine des foyers infectieux. Trop souvent, l’omnipraticien est face à cette situation : un patient a déjà consulté un ORL et un chirurgien-dentiste, mais personne ne trouve l’origine du problème et le patient souriant reste sans réponse. Il s’agira de donner la boîte à outils pour poser le diagnostic avec les tests et les examens radiographiques permettant d’élucider la cause et de proposer les thérapeutiques adaptées. C’est en cela que le point de vue des ORL sera important ; ils nous indiqueront ce qu’il faut regarder et où il faut chercher.

Il s’agit donc d’une Journée interdisciplinaire… 
Oui, l’idée consiste à sortir de notre monde « dento-dentaire » pour y retourner avec un regard plus complet, plus efficient. Car le paradoxe est que nous sommes quotidiennement en relation avec le sinus et, pourtant, il reste une entité anatomique mal connue. Christine Bach (ORL) et Jean-Yves Cochet (endodon-tiste spécialiste) proposeront notamment un débat à partir de cas cliniques pour identifier l’origine d’une pathologie : est-elle d’origine dentaire ou sinusienne ? L’idée consiste à appréhender les causes et les conséquences des infections sinusiennes sur les dents, et vice-versa, pour une prise en charge vraiment globale ! 
 

Quels objectifs vous fixez-vous ? 
Mieux connaître l’anatomie sinusienne et surtout les relations dento-sinusiennes ! L’omnipraticien sera capable, par exemple, de détecter les petites anomalies qui empêchent la fermeture de la communication bucco-sinusienne après extractions. Pour les confrères qui posent des implants et qui demeurent un peu frileux sur les sinus lift, il s’agira de leur apporter des clés pour une meilleure analyse des scanners, pour anticiper des anatomies sinusiennes compliquées, ou encore pour indiquer d’autres alternatives à l’élévation sinusienne./
 


Déclaration d'intérêts de(s) responsable(s) et des intervenants