Les éditos

Marc Roché

Supplément d’âme

Publié le lundi 22 juin 2020

Marc Roché (président de la SOP)

LE CONFINEMENT AURA ÉTÉ UNE SORTE de congélation du temps. Mais à bien y regarder, pour notre profession, cette période n’a certainement pas été synonyme d’inactivité. Bien sûr, nos cabinets ont été contraints à la fermeture. Mais ce que l’on a vu émerger pendant cette étrange vacance, c’est un véritable et intense foisonnement où chaque praticien, en fonction de ses responsabilités,...

Lire la suite

Marc Roché

Le bien commun

Publié le vendredi 20 mars 2020

Marc Roché (président de la SOP)

À TOUTE CHOSE MALHEUR EST BON. Dit-on. Nous retiendrons du discours du président de la République, le 16 mars dernier, qu’il y aura un avant et un après. Un avant et un après-guerre, si nous avons bien compris. Puisque six fois le mot guerre a été prononcé. Voilà un propos qui, à notre sens, devrait nous remplir d’optimisme. Avant-guerre, les donneurs d’alerte ne trouvaient pas écoute ; leurs arguments étaient taxés d’utopie...

Lire la suite

Jalladaud

Une poignée de main contre 100 tweets

Publié le lundi 10 février 2020

Mathilde Jalladaud (secrétaire générale adjointe)

NOS MODES DE COMMUNICATION ont considérablement évolué. Les groupes Facebook, par exemple, qui réunissent parfois jusqu’à 20 000 chirurgiens-dentistes, sont de puissants moyens de rassemblement voire d’action. Les événements récents qui ont mobilisé la profession au cours desquels s’est nouée une réelle solidarité entre confrères – d’ailleurs étendue à nos partenaires prothésistes – en ont donné une belle illustration....

Lire la suite

Marc Roché

Le sens de l’Histoire

Publié le mercredi 01 janvier 2020

Marc Roché (président de la SOP)

À L’AUBE DE CETTE ANNÉE 2020, s’annonce la mise en œuvre du second train des dispositions de la nouvelle convention. Elles nécessiteront de chaque praticien un effort d'adaptation à un environnement professionnel modifié en profondeur. En tant que société scientifique, la SOP formule le vœu que cet effort se fasse au travers d’indications thérapeutiques bien posées. Et cela passe par la formation continue, dont...

Lire la suite