AMPLI mutuelle
Une opération de maintenance est en cours, pouvant provoquer quelques dysfonctionnements. Merci pour votre compréhension et désolé pour la gêne occasionnée.
L'odontologie pédiatrique, un jeu d'enfant !

L'odontologie pédiatrique, un jeu d'enfant !

Jeudi 18 janvier 2018

 


de 9h à 17heures 


à la Maison de la chimie   


une journée de formation 


en odontologie pédiatrique  

Neuf intervenant(e)s renommé(e)s en pédodontie

Neuf intervenant(e)s renommé(e)s en pédodontie 

Des conférences courtes, ciblées sur les interrogations concrètes des praticiens.

Odontologie pédiatrique : le péril jeune ? Certainement pas, c'est un vrai plaisir de soigner les enfants ! 

 

Que ce soit d’un point de vue clinique ou organisationnel, cette discipline à part entière de l’omnipratique est à la portée de tous et s’avère très gratifiante.

C’est ce que les neuf conférenciers auront à cœur de démontrer lors de cette formation intitulée « L’odontologie pédiatrique : un jeu d’enfant ! ».

18 janvier 2018 > L'odontologie pédiatrique, un jeu d'enfant !

Objectif de la Journée ?

Montrer qu’en pratique généraliste, on peut prendre en charge une part importante des soins chez l’enfant. Cette journée pratique et clinique abordera des thèmes sensibles et d’autres novateurs.

Un point complet sera par exemple proposé sur l’orthodontie interceptive, dont l’objectif vise à éviter, via une intervention précoce, d’entreprendre par la suite des traitements longs et parfois invasifs.

Neuf intervenant(e)s 

Muriel de La Dure-Molla, Caroline Delfosse, Christophe Dunglas, 

Lucile Goupy, Romain Jacq, Katia Jedeon,

Camille Ravinet, Thomas Trentesaux et Arabelle Vanderzwalm-Gouvernaire (entretien à lire ICI ).

Chantal Naulin-ifi, co-responsable Journée Pédodontie 18 janvier 2018Responsables scientifiques 

 

Groupe de travail de la SOP 

Catherine Galletti, Mathilde Jalladaud,
Chantal Naulin-Ifi, Marc Roché et Sylvie Saporta.

    Inscrivez-vous !   

Cette formation est en cours d'habilitation pour votre DPC année 2018, sous réserve de l'AnDPC :

Référence Action DPC : 

126318xxxxxx - Session n° X  ...

Attention : ouverture des inscriptions tout début 2018 !

IMPORTANT : Les inscriptions à cette session DPC seront ouvertes en ligne fin de l'année 2017.

Déclarations d'intérêts des intervenants à lire en bas de page       

  

 

Présentation        

Programme scientifique          

Tarifs et modalités d'inscription              

Bulletin d'inscription « Odontologie pédiatrique : un jeu d'enfant » 18 janvier 2018 - SOP          

Fiche formation SOP jeudi 18 janvier 2018           


 

PRÉSENTATION de la Journée jeudi 18 janvier 2018

  Inscrivez-vous !   

15 % des enfants en Europe sont porteurs d’hypominéralisation molaires incisives.

Comment les prendre en charge ? Comment poser le bon diagnostic ? Quel traitement délivrer ?

« Voilà, entre autres, l’une des questions très cliniques auxquelles répondront les conférenciers », explique Chantal Naulin-Ifi, coresponsable scientifique de la Journée « L’odontologie pédiatrique, un jeu d’enfant ! », et lire son entretien en bas de page ICI 

Que ce soit d’un point de vue clinique ou organisationnel, l’odontologie pédiatrique constitue une discipline à part entière de l’omnipratique. Elle est véritablement à la portée de tous et elle s’avère très gratifiante.

C’est ce que les neuf conférenciers auront à cœur de démontrer lors de cette formation qui sera donnée à la Maison de la Chimie.   

L’objectif de la Journée ? Montrer qu’en pratique généraliste, on peut prendre en charge une part importante des soins chez l’enfant.

Cette journée pratique et clinique abordera des thèmes sensibles et d’autres novateurs. Un point complet sera par exemple proposé sur l’orthodontie interceptive, dont l’objectif vise à éviter, via une intervention précoce, d’entreprendre par la suite des traitements longs et parfois invasifs.

 

La prise en charge de la douleur dans le traitement de la carie sera bien entendu abordée, de même que les approches cliniques des diverses anomalies pouvant apparaître lors de la genèse des tissus dentaires.

 

http://www.sop.asso.fr/admin/documents/mediaimg/MDI0002013/Logo_18_janvier_2018_-_copie_400.jpg

 

La journée sera rythmée par des conférences courtes, ciblées sur les interrogations concrètes des praticiens.

Quatre des cinq interventions seront réalisées en binôme avec pour objectif de rompre le monologue. Ainsi une large place sera aménagée au dialogue avec les participants.

   


 

    

Romain Jacq et Arabelle Vanderzwalm-Gouvernaire (entretien à lire ICI)  ouvriront cette journée avec une conférence interactive consacrée à la prise en charge des enfants… et de leurs parents.

 

Ils illustreront leur propos à l’aide de vidéos de 1 à 2 minutes afin d’établir les façons d’aborder différents profils de patients selon leur âge (de 6 mois à 3 ans, de 3 à 6 ans, de 6 à 12 ans) et selon le comportement de leurs parents.

Ils feront le point sur ce que les enfants comprennent, et proposeront des techniques simples de communication, du choix horaire selon l’âge du patient au traitement à effectuer.

Seront également abordés l’environnement du cabinet dentaire et le rôle de l’assistante.

   

Thomas Trentesaux et Caroline Delfosse ouvriront ensuite le bal des interventions cliniques proprement dites avec une conférence sur la prise en charge de la douleur.

Ils traiteront, cas pratiques à l’appui, les indications et contre-indications de l’anesthésie, la sédation consciente et l’anesthésie générale.  Ils illustreront les techniques préconisées par des séquences vidéos.

 

« Des conférences courtes, ciblées sur les interrogations concrètes des praticiens »

 

Katia Jedeon et Muriel Molla s’attaqueront ensuite aux anomalies de structure de la dent. Seront abordés l’amélogénèse imparfaite, la dentinogénèse imparfaite, l’hyperfluorose et les MIH.

Les deux conférencières évoqueront leurs diagnostics différentiels et leurs traitements spécifiques ainsi que les hypothèses environnementales de l’étiologie de ces anomalies, que l’on retrouve de plus en plus fréquemment.

 

Christophe Dunglas ouvrira l’après-midi avec une conférence sur l’orthodontie interceptive.

Que faut-il regarder ? À quel âge intercepter ? Quelle intervention est possible pour l’omnipraticien ?

Christophe Dunglas abordera l’interception simple, la ventilation, la rééducation linguale. Il soulignera aussi l’importance de la prise en charge précoce des endo-alvéolies en ayant à l’esprit la prévention de l’apnée du sommeil.

 

Lucile Goupy et Camille Ravinet clôtureront cette formation en odontologie pédiatrique avec une conférence sur l’organisation du cabinet dentaire, l’ergonomie, la prise en charge par l’assurance maladie et les honoraires du chirurgien-dentiste.

En cela, cette conférence sera fidèle à l’esprit de cette journée : parler sans complexe de tous les sujets.

 

par Sylvie Saporta,

membre du groupe de travail SOP


 

  

PROGRAMME de la formation Odontologie pédiatrique   

Inscrivez-vous !   

Discipline abordée : odontologie pédiatrique

Programme des conférences  

-       Enfants, patients, praticiens : et si nous faisions connaissance ?

-       Gérer la douleur et l’anxiété, ça n’est pas si sorcier i

-       Anomalies des structures dentaires : de la génétique à l’environnement.

-       Optimisons les soins !

De gauche à droite : Muriel de La Dure-Molla, Caroline Delfosse, Christophe Dunglas, Lucile Goupy, Romain Jacq, Katia Jedeon, Camille Ravinet, Thomas Trentesaux et Arabelle Vanderzwalm-Gouvernaire

Les objectifs de la formation

-       Aborder sereinement la prise en charge des enfants

-       Savoir organiser les plannings et le cabinet dentaire

-       Accompagner l’enfant dans la gestion de l’anxiété

-       Traiter la douleur de manière appropriée

-       Identifier tous les actes abordables en omnipratique

-       Connaître l’orthodontie interceptive

-       Maîtriser l’organisation des soins chez l’enfant

-       Gérer les honoraires et la cotation. 


 



TARIFS et INSCRIPTION - formation en attente d'habilitation DPC 2018

Tarifs et inscription   

- Inscription et Tarifs [HORS DPC] 

Tarifs [après le 04 décembre]  membre SOP : 320 euros - non-membres : 405 euros

Adhésion à la SOP : cotisation 2018  : 99 euros ) 

  Inscrivez-vous !  

- Inscription au Tarif DPC 

je souhaite faire mon DPC dans le cadre de cette formation,

Tarif DPC  : 395 euros *

Action Référence DPC : 126318xxxxx - Sessoin 1 >>> ouvertue session tout début 2018

* sous réserve de validation par l'AnDPC, cette somme vous sera reversée entièrement.

mode d'emploi DPC  ). 

     

Modalités de règlement 

- Règlement par Carte bancaire   (site sécurisé par  )

> Paiement en ligne via notre Kiosque  au tarif réduit internet : remise immédiate de 5%         

  

- Règlement par Chèque bancaire 

à retourner libellé à l'ordre de la SOP

accompagné du bulletin d'inscription   dûment complété   

à l'adresse suivante : SOP - 6 rue Jean Hugues - 75116 Paris

 

  


   

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE par le FIF PL : demande à faire en ligne via leur site internet   

Code NAF : 8559A

Numéro activité SOP : 11 75 19 78 075 

Fiche formation Odontologie pédiatrique du 18 janvier 2018 - SOP           

   

FICHET DE RÉDUCTION / TRANSPORT   ou   

Vous souhaitez recevoir un fichet de réduction SNCF ou AIR FRANCE ?

> si règlement par Chèque : cochez la case prévue sur votre bulletin d'inscription   à nous retourner.

> si règlement par Carte bancaire : adressez une simple demande par Email au secrétariat de la SOP  .

  


LIEU DE LA FORMATION  

 maison de la Chimie

MAISON DE LA CHIMIE

28 bis, rue Saint Dominique - 75007 PARIS

via Google Maps

 Plan, accès et localisation de la maison de la Chimie  

 Parking à proximité du 28 rue Saint Dominique - 75007 Paris  

 Hôtels à proximité de la maison de la Chimie    

 

 

 

 

    

Renseignement MAISON DE LA CHIMIE : contact, localisation et plan d'accès et liste des hôtels à proximité .  

Renseignement SOP : Tél: 01.42.09.29.13  Fax: 01.42.09.29.08  Email secrétariat SOP : secretariat@sop.asso.fr

Document à télécharger :  Bulletin d'inscription "Odontologique pédiatrique" 18 janvier 2018 - SOP       

  

   
 

ENTRETIEN avec Chantal Naulin-Ifi,

Chantal Naulin-ifi, co-responsable Journée Pédodontie 18 janvier 2018

co-responsable scientifique de la Journée du 18 janvier 2018

« les conférenciers 

partageront leurs recettes et leur astuces »

  

Pourquoi une journée sur l’odontologie pédiatrique ?

 

Cela fait 13 ans que la SOP n’a pas organisé une journée consacrée à cette discipline. Or depuis, nos connaissances, les concepts thérapeutiques, les outils et même les jeunes patients ont évolué.

On ne parle plus aux enfants âgés de quatre ans aujourd’hui comme on leur parlait en 2004.

Ensuite, la communication n’est pas seulement bilatérale (praticien-patient), il faut aussi intégrer les parents. La cellule familiale a elle aussi changé, nous recevons de plus en plus de familles monoparentales. C’est dès le premier abord que notre prise en charge est différente.

 

Comment va se dérouler la Journée ?

 

Les cinq interventions seront données par un binôme de conférenciers, l’idée étant de créer une grande interactivité entre les experts qui dialogueront entre eux mais aussi avec la salle. Des vidéos réalisées dans leur cabinet dentaire seront diffusées pour illustrer la façon dont on installe un enfant, la façon de s’exprimer face à cet enfant…

Tous les conférenciers sont des pédodontistes aguerris et expérimentés, exerçant la plupart en milieu libéral.

Ils partageront leurs expériences, leurs recettes et même leurs astuces afin que les participants partent avec des conseils concrets et abordent leurs futurs jeunes patients avec sérénité et enthousiasme.

 

Quels objectifs vous fixez-vous ?

 

Prouver aux participants que l’odontologie pédiatrique n’est pas aussi complexe qu’il n’y paraît.

Montrer que l’omnipraticien peut s’y retrouver financièrement en travaillant notamment de façon ergonomique. Les conférenciers expliqueront, par exemple, l’avantage des plans de traitements réalisés cadran par cadran, l’importance du champ opératoire, qui joue un rôle essentiel dans le comportement de l’enfant.

Soigner les enfants constitue le coeur de notre profession, ils seront les adultes de demain. S’ils sont bien pris en charge dès l’enfance, ils ne rechigneront pas à consulter un chirurgien-dentiste.

 

 


   

Déclaration d'intérêts de(s) responsable(s) et des intervenants

  
> Déclaration d'intérêts Dr Marc Roché           
 

  

 

Société
Odontologique
de Paris

Retrouvez-nous sur…

Facebook  Twitter