Interrelation entre dysfonction crânio-mandibulaire et posture : mythe ou réalité ? - 2017- Tome 46 - N°3-4

Occlusion

Pages 164 à 176

Drapeau de la Grande-Bretagne
Dès 1934, le syndrome de Costen évoquait le lien entre les atteintes des ATM et de multiples répercussions crânio-cervicofaciales. Par la suite, de nombreux spécialistes de la posture y ont même associé un grand nombre d'atteintes dites posturales et ont donc proposé une prise en charge globale des dysfonctions de l'appareil manducateur. Des notions spécifiques à la posturologie ainsi que des tests posturaux significatifs peuvent aider le praticien à dépister l'interrelation occlusion-posture et à adapter sa réponse thérapeutique. Cependant, ce sujet ne fait pas consensus, notamment en raison de l'absence d'association systématique et l'absence de recommandation en Evidence-Based Medicine (EBM).
Auteurs : MICKAEL COTELLE. Docteur en chirurgie dentaire. DU occlusodontie/ostéopathie.