« Ouvrir nos horizons thérapeutiques face aux traitements anciens ! » par Marc Roché

« Ouvrir nos horizons thérapeutiques face aux traitements anciens ! » par Marc Roché

Publié le jeudi 04 mars 2021

Marc Roché

 

 Interview de 
 Marc Roché,
 responsable scientifique 
 de la journée :
 « Retraiter sans copier-coller »
 jeudi 20 mai 2021
  
 

   




« Ouvrir nos horizons thérapeutiques face aux traitements anciens ! »

Le credo de cette Journée, qui va aborder toutes les disciplines de la restauratrice, est de ne pas copier-coller.
Pourquoi ce thème et pourquoi ce credo ?

C’est notre vécu clinique de praticiens issus de générations différentes – les jeunes et les plus âgés – qui nous a conduits à proposer cette Journée.

Notre ambition est d’ouvrir nos horizons thérapeutiques et notre approche diagnostique, que l’on soit installé depuis longtemps dans notre cabinet – il va donc s’agir là de réinterroger nos travaux anciens avec des patients qui ont eux-mêmes changé – ou que l’on soit un praticien nouvellement installé qui devra se poser la question de la stratégie thérapeutique à adopter face à des travaux anciens, réalisés par d’autres, avec des techniques pas toujours dépassées.

Dans les deux cas, les conférenciers montreront qu’en la matière, il est préférable de ne pas arriver avec ses certitudes pour les copier-coller dans une bouche, mais plutôt avec des questionnements pertinents.

 

C’est-à-dire ?

Outre l’histoire du patient, ses demandes, les éventuelles contre-indications et, bien sûr, l’état des travaux, le grand arbitre entre ce qui peut être conservé et ce qui ne peut pas l’être est cette question : en quoi ma stratégie thérapeutique va améliorer les choses ?

Il s’agira donc d’aider le praticien à aller vers le juste traitement et de le réaliser avec les bons protocoles.

C’est cette feuille de route qui a été donnée aux conférenciers. Nous n’aborderons pas l’endodontie, qui fait l’objet d’une Journée en octobre prochain, mais nous allons embrasser un panorama clinique faisant appel à toutes les dimensions de la restauratrice, y compris l’orthodontie.

 

Outre leurs compétences dans leur domaine, qu’attendez-vous des conférenciers ?

Leur retour d’expérience de cliniciens, qui sont tous des références dans leur spécialité.

Qu’ils donnent aux participants les outils qui leur permettront de sortir des choix hâtifs basés sur des a priori venus de la routine pour les uns, ou de savoirs trop théoriques pour les autres.

Notre objectif est d’élargir le champ thérapeutique des praticiens afin qu’ils adaptent leurs traitements aux besoins de ce terrain, qui devient si particulier lorsqu’il n’est pas vierge de toute intervention préalable. /

 

Pour l'organisation d'événements de formation respectant les gestes barrières en période de pandémie de coronavirus
> voir la Charte d'engagement sanitaire de la SOP 

Tous les flashs infos