« Limiter les conséquences des traumatismes dès les premiers gestes » par Anne-Margaux Collignon, 14 janvier 2021

« Limiter les conséquences des traumatismes dès les premiers gestes » par Anne-Margaux Collignon, 14 janvier 2021

Publié le vendredi 05 juin 2020

Anne-Margaux Collignon



Entretien avec
Anne-Margaux Collignon,
conférencière
lors de la journée
« Incisive centrale : restauration et esthétique »
 jeudi 14 janvier 2021  



 

Vous allez intervenir sur les traumatismes de l’incisive centrale, quel sera votre propos ?

Le traumatisme des dents en secteur esthétique est l’une des urgences les plus complexes à appréhender. À l’aide de cas cliniques et d’astuces, j’expliquerai les gestes simples à maîtriser pour prendre en charge l’urgence.
L’objectif consiste à limiter au maximum les conséquences de ce traumatisme à moyen et long terme. Mon propos sera illustré avec beaucoup de cas cliniques que tout omnipraticien peut être amené à soigner. Il s’agit de montrer la réalité clinique et de donner les clés pour une prise en charge sereine.

Justement, la gestion de l’urgence génère du stress chez le praticien…

Oui, c’est naturel d’autant plus que les traumatismes de l’incisive centrale sont souvent impressionnants, et certains patients arrivent choqués au cabinet dentaire. Il est donc essentiel de savoir quoi faire dès les premiers instants.
Le maître-mot est « rassurer » le patient, pour cela il faut être serein et ça s’apprend !
Tous les omnipraticiens sont susceptibles de recevoir ce type d’urgences, et les automatismes sont moins présents que lorsqu’il s’agit de soigner des pathologies plus classiques.

Quels seront les grands axes de votre intervention ?

Cette intervention s’orientera autour des protocoles à mettre en place en fonction du traumatisme subi. Seront aussi développées des astuces et des solutions faciles à mettre en place pour prendre en charge les cas où l’incisive a subi un choc important.
Nous traiterons, en outre, de l’accueil du patient, de l’évaluation de la sévérité du traumatisme, de l’importance des premiers gestes, du planning de soins, des documents administratifs spécifiques, etc. La partie post-traumatisme sera traitée en binôme avec François Bronnec.
Nous interviendrons pour couvrir l’ensemble les étapes de la prise en charge de l’incisive centrale traumatisée : du premier rendez-vous d’urgence à quelques années plus tard, pour suivre les conséquences du traumatisme. /

Tous les flashs infos