Certification : coucou, revoilà la formation continue !

Certification : coucou, revoilà la formation continue !

Publié le lundi 01 juillet 2019

La formation continue vient de faire un retour un peu plus que symbolique dans le cadre du dispositif de certification, mesure contenue dans le projet de loi de santé, en discussion au Parlement. 
De quoi s’agit-il ?
Tous les six ans, les professionnels médicaux et de santé, dont les chirurgiens-dentistes, devront apporter la preuve qu’ils ont mis à jour leurs connaissances et compétences, via leur participation à des formations continues et des programmes de DPC.
En pratique, les professionnels médicaux et de santé, dont les chirurgiens-dentistes, devront attester de leur formation et/ou DPC via un document de traçabilité en ligne (a priori hébergé sur le site de l’ANDPC).
Si la loi est adoptée sans que ce dispositif de certification ne soit remis en question – ce qui est peu probable tant il fait consensus –, et si son calendrier d’application est tenu, cette mesure entrerait en vigueur en 2023 pour les chirurgiens-dentistes.
Pour l’heure, après son adoption en première lecture à l’Assemblée nationale, le texte de loi est en discussion au Sénat.
Initialement prévue pour les seuls médecins, la certification a été élargie, par amendement gouvernemental, à l’ensemble des professions médicales et de santé (chirurgiens-dentistes, sages-femmes, pharmaciens, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes).
Ce dispositif devrait être confirmé par les sénateurs.
Il reprend les grandes lignes du rapport que le Pr Serge Uzan avait présenté à la ministre de la santé en novembre dernier.

par Gérard Mandel,
chirurgien-dentiste et membre du CA de la SOP