« La première prémolaire est une dent stratégique, au carrefour d’enjeux importants » par Christine Romagna

« La première prémolaire est une dent stratégique, au carrefour d’enjeux importants » par Christine Romagna

Publié le mardi 19 avril 2022

Chritine Romagna

 

 

Entretien 
avec Christine Romagna,
co-responsable scientifique de la Journée :
« La première prémolaire : dent stratégique ou sacrifiée ? »
jeudi 16 juin 2022  

 


Pourquoi une Journée
 sur la première prémolaire ?


Avec Marc Roché, nous sommes partis d’un cas clinique courant en omnipratique – une première prémolaire porteuse d’une fissure sur la crête marginale mésiale – pour lequel l’option de l’avulsion puis du remplacement de la dent par un implant avait été proposée.

Or, ce cas a été traité par une simple obturation composite. La première prémolaire est une dent stratégique, au carrefour d’enjeux importants.

L’une des ambitions de cette journée sera de montrer comment et pourquoi nous devons rompre avec une tentation consistant à aller vers l’avulsion alors même que, dans beaucoup de situations, cette première prémolaire peut être conservée.
 

Journée SOP du 16 juin

Pourquoi cette tentation ?

En orthodontie, on a longtemps considéré que cette dent était à extraire pour faire de la place sur l’arcade. Cette époque est révolue, mais ce « sacrifice » de la première prémolaire a laissé son empreinte.

De plus, en site antérieur, cette dent est accessible : la tentation est grande d’y poser son premier implant.

Nous allons proposer une journée pluridisciplinaire en partant des traitements les plus conservateurs, soins, endo, paro, ortho, prise en compte de l’occlusion, pour aller, si besoin seulement, jusqu’à l’avulsion et l’implantologie.
 

Quels messages souhaitez-vous faire passer ?


Nous insisterons sur l’observation fine qui doit aboutir à une décision raisonnée et raisonnable, en privilégiant une approche conservatrice soucieuse du développement écologique de la bouche. Chaque conférencier traitera la question avec son tropisme particulier en nous apportant son expertise.

Le plateau de conférenciers a d’ailleurs une cohérence : ce sont tous des jeunes praticiens pour autant très expérimentés dans leur domaine, tous cliniciens. Ils vont nous apporter leur dynamisme fait d’efficacité et d’enthousiasme.

 

interview du Dr Chrisitine Romagna, praticienne spécilaliste en  parodontie et implantologie
co-reponsable scientifique de la journée de formation sur la prémolaire du 16 juin prochain.
 

⇒ En savoir plus Journée du 16 juin 2022 sur « La première prémolaire : dent stratégique ou sacrifiée ? »

Tous les flashs infos