KREUSSLER Pharma
Une opération de maintenance est en cours, pouvant provoquer quelques dysfonctionnements. Merci pour votre compréhension et désolé pour la gêne occasionnée.

2017 – TOME 46 – N° 3-4

Occlusion – Pages 279-296

Traitement ODF des malocclusions : optimisation des fonctions par ODF

La prise de décision thérapeutique se fait en évaluant le meilleur compromis entre la demande du patient, le diagnostic clinique, les possibilités esthétiques et la bonne fonction obtenue en fin de traitement.
L'orthodontiste doit être informé des critères d'évaluation fonctionnelle de l'appareil manducateur, de manière à pouvoir adapter au mieux sa démarche thérapeutique de prise en charge, afin d'assurer un bénéfice fonctionnel et esthétique à chacun de ses patients. Pour cela, l'orthodontiste doit prévoir dans son examen clinique une étape de dépistage systématique des signes et symptômes de DAM.
Fort de ce dépistage, l'orthodontiste sera en mesure de définir et d'adapter, pour chacun
de ses patients, les objectifs thérapeutiques, les moyens thérapeutiques à mettre en oeuvre, les précautions et le suivi thérapeutique au cours du traitement actif, mais également d'assurer le suivi à long terme. Le praticien doit également évaluer la capacité d'adaptation du patient avant et pendant son traitement de réhabilitation occlusale et fonctionnelle.
Cette attitude responsable sera le meilleur garant pour leur offrir un bon niveau de qualité de vie fonctionnelle et esthétique pérenne.
Auteur(s) : P. SAULUE, J.-C. KOHAUT
L'article en PDF (réservé aux membres)

Société
Odontologique
de Paris

Retrouvez-nous sur…

Facebook  Twitter