AMPLI mutuelle
Une opération de maintenance est en cours, pouvant provoquer quelques dysfonctionnements. Merci pour votre compréhension et désolé pour la gêne occasionnée.

2017 – TOME 46 – N° 2

Principales lésions diagnostiquées en omnipratique - Partie 2 – Pages 94-100

Prise en charge d'un enfant atteint d'une primo-infection herpétique

La primo-infection herpétique touche généralement les nourrissons dès l'âge de 6 mois après la perte des anticorps maternels et les enfants, avec un pic d'atteinte entre 2 et 4 ans (Drugge et coll., 2008). Cette infection est le plus souvent asymptomatique, ou presque, avec des manifestations cliniques frustes confondues avec celles de la poussée dentaire. Mais dans 25 à 30% des cas, la maladie s'exprime cliniquement par une gingivostomatite aiguë et une altération de l'état général (Amir, 2001).

La contamination, strictement interhumaine, est due au HSV-1 (Herpes simplex virus 1) après un contact cutanéo-muqueux, soit avec un individu infecté symptomatique, porteur chez l'adulte d'une récurrence herpétique labiale le plus souvent, soit avec un individu infecté mais asymptomatique sans lésion apparente. Il est à noter qu'en France la prévalence à HSV-1 est évaluée à 65%.
Auteur(s) : A. VANDERZWALM-GOUVERNAIRE, C. JOSEPH, A.-L. EIJEL, S.-M. DRIDI
L'article en PDF (réservé aux membres)

Société
Odontologique
de Paris

Retrouvez-nous sur…

Facebook  Twitter