AMPLI mutuelle
Une opération de maintenance est en cours, pouvant provoquer quelques dysfonctionnements. Merci pour votre compréhension et désolé pour la gêne occasionnée.
Ce sont les conférenciers qui en parlent le mieux ! part 4 #SOP50

Ce sont les conférenciers qui en parlent le mieux ! part 4 #SOP50

12 OCTOBRE JOURNÉE EXCEPTIONNELLE P. VALENTINI F. DECUP et C. DUNGLAS

50 ans d’excellence et de convivialité, ça se fête !

 

Inscrivez-vous ! 

 


formation continue avec Pascal Valentini


PASCAL VALENTINI 

« Connaître les complications pour mieux les éviter en chirurgie implantaire »

 

L’efficacité des traitements implantaires est reconnue par toute la communauté scientifique.

C’est pourquoi la pose d’un implant est devenu un acte banal pour un grand nombre de praticiens.Le large éventail des techniques visant à aménager le volume osseux fait qu’il ne subsiste plus de contre-indications anatomiques à la pose d’implants.

L’expérience montre toutefois qu’il n’existe pas de technique ou de matériau idéal pour mettre en place un implant ou pour reconstruire un volume osseux insuffisant.

Il est donc indispensable de bien connaître les complications propres à chaque option thérapeutique afin choisir la bonne en s’assurant qu’elle est bien indiquée.

  


formation continue avec Franck Decup

 

FRANCK DECUP 

« La dentisterie conservatrice enfin biologique ! »

 

Aujourd’hui, la dentisterie conservatrice évolue vers la recherche d’un meilleur geste opératoire capable de préserver les différents tissus de l’organe dentaire.

Un changement de paradigme motivé par la recherche d’une dentisterie plus durable. Concrètement, je reviendrai rapidement sur la maitrise du risque carieux pour, ensuite, expliquer comment nous pouvons stopper les caries initiales avec des techniques de re minéralisation.

Par ailleurs, j’expliquerai les procédures autorisant la vitalité pulpaire m.me en cas de carie avancée. Ces évolutions thérapeutiques nous permettent aujourd’hui de passer de la technique – étant entendu que les matériaux sont toujours au cœur de la restauration dentaire – au biologique, ça sera le fil directeur de ma présentation.

   


formation continue avec Christophe Dunglas

 

CHRISTOPHE DUNGLAS 

« Jusqu’où repousser les limites du déplacement orthodontique ?  »

  

L’optimisation de nos mécaniques orthodontiques ces quinze dernières années a permis de repousser les limites biologiques et de réduire le recours aux extractions dentaires.

Mais jusqu’où aller sans nuire, en sécurisant mieux le déplacement dentaire ?

Je parlerai également du résultat attendu grâce aux nouveaux outils comme le CBCT et le set-up virtuel.

Société
Odontologique
de Paris

Retrouvez-nous sur…

Facebook  Twitter